L’abondance (2013)

couv_abondance

Synopsis : L’abondance est le roman d’une nuit blanche en mai 2014. Paul L. traverse en taxi, à pied et en vélo, une capitale hyper-connectée, mais coupée du pays, alors qu’un pouvoir socialiste en déconfiture célèbre en catimini sa deuxième année aux commandes.

Il croise des hommes et des femmes d’image,
des attachés de presse libéraux,
des consommateurs d’info à la concentration courte,
des têtes de gondole nationalistes,
des électeurs trahis et d’autres qui se radicalisent,
des touristes qui flânent et des salariés qui flétrissent,
du désastre foncier et un acteur qui défiscalise,
des blogueurs qui doutent, un réseau social en surchauffe,
et bien plus encore… (et oui, c’est l’abondance).

Après Avatar et Perverse Road, L’abondance est le dernier volet d’Un enfant du siècle par Seb Musset, c’est aussi le plus sombre des trois.

La petite histoire : Le roman se déroule apparemment en temps réel, sauf les chapitres 2 et 11 qui sont en flash-back.

Thèmes abordés : l’addiction aux réseaux sociaux – la vie nocturne parisienne – la spéculation immobilière – la vie à Paris pour les enfants de la classe moyenne – la pied-à-terrisation de la capitale – la transformation de Paris en parc de jeux pour riches – les coulisses de la vie politique française.

A lire aussi : Génération internés, critique du livre dans le journal Libération.

252 pages, 14.80 euros
ISBN 9781291578232

Disponible en version papier chez l’éditeur
Disponible en version numérique .epub chez l’éditeur (8.90 euros)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s